05.09.2017, 00:01  

Vuelta: Frankiny n’est pas reparti

Abonnés
chargement
Fin de saison pour Frankiny.

 05.09.2017, 00:01   Vuelta: Frankiny n’est pas reparti

CYCLISME - Le Haut-Valaisan souffre d’une double fracture du fémur.

Kilian Frankiny joue décidément de malchance cette saison. Lui qui avait dû subir une intervention, en avril dernier, afin de régler un trouble du rythme cardiaque, il a été victime d’une très lourde chute lors de la quinzième étape de la Vuelta, dimanche. Le coureur de la BMC, âgé de 23 ans, souffre d’une double fracture du fémur. Il...

Kilian Frankiny joue décidément de malchance cette saison. Lui qui avait dû subir une intervention, en avril dernier, afin de régler un trouble du rythme cardiaque, il a été victime d’une très lourde chute lors de la quinzième étape de la Vuelta, dimanche. Le coureur de la BMC, âgé de 23 ans, souffre d’une double fracture du fémur. Il avait tout de même terminé l’étape après avoir rejoint le grupetto… «Dans une petite descente, ma roue avant a glissé dans un virage, explique-t-il. Malgré la douleur, j’ai réussi à me relever, à revenir sur un groupe d’attardés et à rejoindre la ligne d’arrivée dans les délais. Si je peux rester assis ou couché, il m’est impossible de marcher.»

Des examens réalisés à l’hôpital, dimanche soir – c’était jour de repos, hier – ont mis un terme aux ambitions du Haut-Valaisan. Il a dû quitter la Vuelta. Hier soir, il était de retour en Suisse où des examens complémentaires diront si une opération est nécessaire ou pas. «La nature des blessures, à ce stade de l’année, ne lui laisse plus aucun espoir de remonter sur son vélo d’ici la fin de la saison, regrette le médecin de l’équipe américano-suisse. Il doit d’ores et déjà se concentrer sur sa rééducation.»

Kilian Frankiny était 111e au général à près de trois heures de Chris Froome. Il disputait en Espagne son premier grand tour. «Je suis extrêmement déçu de devoir quitter le peloton, poursuit-il. J’avais hâte d’aller au bout de ces trois semaines de course. C’est rageant aussi de devoir mettre un terme à ma saison. Je reprendrai ma préparation pour la saison prochaine dès que les fractures seront résorbées.» christophe spahr


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top