14.08.2017, 00:01  

Lüthi voit gentiment le titre s’éloigner

Abonnés
chargement
Aegerter pour un 5e top 10.

 14.08.2017, 00:01   Lüthi voit gentiment le titre s’éloigner

Par ats

Le Bernois a pris la troisième place de la Moto2 du Grand Prix d’Autriche. Le leader du championnat du monde, Franco Morbidelli, s’est imposé et s’envole au classement général.

Lüthi est monté sur le podium pour la 9e fois en onze courses cette saison. Pas sûr que ce nouvel accessit le ravisse. Une semaine après sa victoire à Brno, l’Emmentalois doit céder du terrain à Morbidelli au championnat du monde. L’Italien a fait passer son avance de 9 à 26 points (207-181) alors qu’il reste sept Grands...

Lüthi est monté sur le podium pour la 9e fois en onze courses cette saison. Pas sûr que ce nouvel accessit le ravisse. Une semaine après sa victoire à Brno, l’Emmentalois doit céder du terrain à Morbidelli au championnat du monde. L’Italien a fait passer son avance de 9 à 26 points (207-181) alors qu’il reste sept Grands Prix.

Parti en 5e position de la grille de départ, Lüthi s’est rapidement retrouvé troisième. Il a livré un duel serré avec l’Espagnol Alex Marquez, le coéquipier de Morbidelli, pour la deuxième place. Le Bernois a essayé plusieurs fois de le passer mais à la réaccélération, le pilote ibérique reprenait la plupart du temps sa place.

Lüthi n’a vu la roue de Morbidelli que le temps de quelques tours. Il a essayé d’attaquer le leader du championnat du monde plus d’une fois mais sans succès. Sur une énième tentative, il s’est retrouvé rejeté au troisième rang.

L’impression d’être le plus rapide

«C’était un peu frustrant parce que j’avais l’impression d’avoir la meilleure vitesse, a expliqué le champion du monde 125 cc de 2005. Je pense qu’Alex avait la même impression et il a toujours su me contrer. Du coup ça a fait le bonheur de Franco qui a pu piloter devant nous sans être franchement dérangé.» Bien entendu, le Bernois de 30 ans est satisfait de son 56e podium en 244 courses. Dominique Aegerter a terminé au 9e rang, son 5e top 10 de la saison alors que Jesko Raffin, 18e, est resté une nouvelle fois hors des points. «Forcément qu’après plusieurs déceptions, je suis content de cette place», a avoué le pilote Suter. ats


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top