13.09.2017, 05:30  

Vétroz: la classe 1989 crée un labyrinthe éphémère dans les champs de maïs

chargement
Bertrand Pillet et Raymond Nalesso,des jeunes de la classe 1989 de Vétroz, organisent une grande fête ce week-end, et ont créé un labyrinthe géant et éphémère dans un champ de maïs.

 13.09.2017, 05:30   Vétroz: la classe 1989 crée un labyrinthe éphémère dans les champs de maïs

manifestation - Ils n'ont pas trente ans, mais beaucoup d'idées qui leur trottent dans la tête. Ces jeunes de la classe 1989 de Vétroz ont créé un labyrinthe éphémère dans les champs de maïs. Il sera ouvert à tous ce week-end dans le cadre de Fiest'Amigne.

C’est à en perdre le nord. Les plants de maïs entoureront les marcheurs et une seule voie permettra de s’en sortir. Mais il faudra, pour cela, se montrer patient, observateur et rigoureux. Dans la zone de Praz Pourris à Vétroz, les amateurs de labyrinthe vont trouver un nouveau terrain de jeu tout le week-end prochain. Un labyrinthe éphémère imaginé par la classe 1989 de la commune qui relance, quatre ans après une première édition couronnée de succès, la manifestation «Fiest’Amigne» qui se déroulera donc cette année dans les champs. 

 

Les membres de la classe 1989 de Vétroz ont soigné les détails en inscrivant leur numéro fétiche. © DR

Innover pour la population

Ces jeunes ont définitivement à cœur de faire bouger la région de manière originale. «Pour la première édition, on voulait essayer de sponsoriser notre voyage des 25 ans, mais cette fois, on veut proposer une activité hors du commun», explique le président de Fiest’Amigne, Raymond Nalesso. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont vu les choses en grand sur ce terrain appartenant à la bourgeoisie de Vétroz. «La superficie est d’environ 3 hectares et le parcours mesure 2,5 kilomètres», explique Bertrand Pillet, le jeune agriculteur qui cultive la parcelle de maïs. En comparaison, cela ressemble à la taille du labyrinthe la plus connu du Valais à Evionnaz. 

 

Même pour les visiteurs les plus aguerris, il sera compliqué de retrouver son chemin dans les 2,5 kilomètres de parcours. © DR

Semer en fonction des besoins

L’idée avait émergé lors d’une discussion informelle. «Ça nous démangeait d’organiser une nouvelle fête», sourit Raymond Nalesso. Plusieurs options sont ressorties. «Tout le monde a d’abord bien ri quand j’ai proposé un labyrinthe, mais finalement on a retenu ça», se souvient, espiègle, Bertrand Pillet. S’en sont suivis des séances pour conceptualiser le méli-mélo dans les champs. «Nous avons la chance d’avoir pleins de compétences différentes dans notre classe et chacun a pu apporter les siennes pour que ça aboutisse», souligne le président du comité d’organisation. 

 

 

Le travail n’a pas manqué puisqu’il a d’abord fallu ensemencer la parcelle en fonction des besoins du labyrinthe élaboré par un membre de la classe, Bastian Besse. Les compères ont ensuite fait les mesures pour que le plan devienne réalité sur ces 30'000 mètres carrés.

 

 

Juste avant la récolte

Après la première partie de la pousse, les plantations qui permettent le passage des candidats à la sortie ont été arrachés. «On a eu de la chance avec le temps cette année, parce que le maïs est monté assez haut pour qu’on ne puisse pas repérer les passages cachés», constate Bertrand Pillet. Pour conserver le secret de leur manifestation et ne pas trop attirer les personnes trop curieuses, l’entrée et la sortie n’ont pas encore été coupées. «Tu ne montres pas les plans du labyrinthe hein», espère Raymond Nalesso. Non, à chacun de s’en sortir dans les méandres de maïs. Pour l’anecdote, ces épis seront d’ailleurs récoltés la semaine prochaine et serviront à nourrir le bétail cet hiver.

 

Bertrand Pillet, Raymond Nalesso et toute la classe 1989 attendent tous les amateurs de labyrinthe à Vétroz ce week-end. © Sabine Papilloud

Infos pratiques

L’accès au labyrinthe sera indiqué dans le village et pourra se faire de 10 h à 21 h samedi 16 septembre et de 10 h à 17 h dimanche 17 septembre. L’entrée coûte 5 francs. A noter que la manifestation sera bien entendu aussi festive avec des bars et des cantines ouverts jusqu’à 2 heures du matin dans la nuit de samedi à dimanche. Plus d'information ici.


Top