13.11.2018, 15:48

Un robot chinois décroche son diplôme de médecine

chargement
Xiaoyi, un médecin pas comme les autres.

technologies Le robot Xiaoyi est la première intelligence artificielle à réussir son concours de médecine en Chine. Il a même décroché un diplôme.

Xiaoyi signifie «le petit docteur» en chinois. Un nom qui colle parfaitement à ce robot médical à intelligence artificielle puisqu’il a réussi ses examens de médecine avec un résultat de 456 points sur 600. Il a rendu sa copie après seulement 60 minutes alors que les étudiants disposaient de 10 heures, précise le site belge RTBF. Cette première étape a été franchie il y a un an et depuis, il officie dans des hôpitaux chinois. Comme un médecin classique, il effectue des stages.

 

 

Spécialisé en prédiagnostic

Xiaoyi ne se charge pas de soigner ou d’opérer, même si l’on peut imaginer que cela deviendra réalité dans un proche avenir. Ce robot médical est spécialiste pour établir des prédiagnostics et diriger rapidement un patient vers le spécialiste qu’il convient, selon le magazine Sciences et Avenir

Niveau technique, les algorithmes de son intelligence artificielle ont été nourris avec 53 livres de médecine, deux millions de dossiers de patients, 400’000 rapports médicaux et plus d’un million d’images au total, énumère le site Objetconnecte.net.

Gain de temps 

L’efficacité de Xiaoyi permet de gagner du temps dans la prise en charge des patients. Il gère les dossiers et le suivi des malades avec rapidité.

«Il n’est pas conçu pour remplacer les humaines dans les hôpitaux. Il est là pour promouvoir une meilleure coopération homme-machine, donc pour booster l’efficacité», déclarait Liu Qingfeng, le président de l’entreprise iFlytek, à l’origine de la conception du robot au China Daily


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

RechercheTechnologie: les premiers nerfs pour robots à base d'une super-fibre suisse donnent le sens du toucherTechnologie: les premiers nerfs pour robots à base d'une super-fibre suisse donnent le sens du toucher

HôpitalCHUV: le robot Nao au service des enfants autistes à LausanneCHUV: le robot Nao au service des enfants autistes à Lausanne

TechnologieViticulture: un robot autonome qui taille les vignes reçoit le premier prix du salon AgrovinaViticulture: un robot autonome qui taille les vignes reçoit le premier prix du salon Agrovina

Top