19.11.2019, 22:45

Hockey: Sierre n’était pas si loin de contrarier le leader

chargement
Guillaume Asselin et Sierre  ont mal entamé la partie face au HC Ajoie de Philip-Michael Devos.

Swiss League Le HC Sierre a concédé deux buts en l’espace de 47 secondes. Deux réussites qui ont fait toute la différence face à Ajoie (1-3). Les Valaisans peuvent avoir des regrets en fin de match.

Sierre n’est pas parvenu à poursuivre sa série victorieuse à domicile. Mais il n’a pas à rougir de cette défaite face au leader. En fin de match, il aurait même pu s’offrir une prolongation.

Les regrets: deux occasions lors des dernières minutes

Sierre n’est pas passé loin de s’offrir une prolongation. A moins de quatre minutes de la fin, Gil Ducret a fait tout juste pour se retrouver seul devant le gardien jurassien. Il n’a pas pu conclure. Et surtout, à une minute de la troisième sirène, Sierre s’est offert une situation à trois contre un. Il l’a mal négociée. Derrière, Ajoie a pu sceller le score dans la cage vide. «La finition nous a fait défaut», regrette Loïc Privet. «Mais nous n’avons pas fait un mauvais match pour autant. Il y a moyen de construire sur cette rencontre au-delà de la défaite.»

L’entame de match: Sierre a fait jeu égal

Là où Sierre avait été malmené, parfois asphyxié par Olten, Langenthal ou Kloten, récemment, il a cette fois évité d’être acculé dans sa zone. Mieux, il a fait au moins jeu égal durant le premier tiers. Il a parfois paré au plus pressé, via quelques dégagements interdits, pour éloigner le danger. Sierre a surtout refusé d’être dominé, aidé en cela par Ajoie, prudent dans un premier temps. «Les premières minutes conditionnent toute la rencontre», explique Loïc Privet. «Cette fois, nous étions bien dedans.»

Le tournant: deux buts en 47 secondes

Sierre a laissé filer le match en l’espace de 47 secondes, au milieu du deuxième tiers. Un bon service de Devos pour Schmutz, une situation confuse devant Giovannini – par ailleurs touché sur cette action – conclue par Huber, Ajoie concrétisait alors sa meilleure période. Les Jurassiens avaient élevé leur niveau de jeu, et le rythme, depuis cinq ou six minutes. Le décompte des tirs au but – 14 à 7 – illustre bien la physionomie de ce tiers médian. «C’est vrai que ces deux goals ne tombent pas de nulle part», admet l’attaquant. «Ils nous ont fait mal mais ils ne nous ont pas assommés non plus. La preuve, nous sommes bien revenus au troisième tiers.»

Les étrangers: des petits gestes de frustration

Il y a des gestes qui ne trompent pas. Ainsi, Philipp-Michael Devos et Jonathan Hazen, habitués à solliciter régulièrement les gardiens adverses, n’ont pas adressé le moindre tir cadré durant plus de quarante minutes. Bien plus discrets qu’en d’autres circonstances, ils ont laissé entrevoir quelques attitudes qui trahissaient une frustration légitime. «Ils nous ont parfaitement tourné autour mais nous leur avons accordé un minimum de shoots (ndlr: un seul pour Devos). C’était important d’éviter d’être sous pression.»

La série: cinq, c’était assez

Sierre restait sur cinq victoires de rang à domicile. Il a donc fallu que l’autre leader, après Kloten, débarque à Graben pour que cette série prenne fin. Ajoie est aussi la quatrième équipe, après Grasshopper, Winterthour et Olten, à avoir fait le plein de points face aux Valaisans: six en deux confrontations.

1 SIERRE (0-0-1)
3 AJOIE (0-2-1)
Patinoire de Graben, 2292 spectateurs. Arbitres: MM. Fluri, Erard, Micheli et Francey.
Buts: 30’00 Schmutz-Devos 0-1; 30’47 Huber-Joggi 0-2; 41’29 A. Montandon-Asselin (Sierre à 5 contre 4) 1-2;59’11 Staiger (Ajoie à 5 contre 6, dans la cage vide) 1-3.
Pénalités: 1 x 2’ contre + 10’ (Primeau) Sierre, 2 x 2’ contre Ajoie.
Sierre: Giovanini; Meyrat, Bezina; Dozin, Wyniger; M. Montandon, Smons; Surdez, Devesvre; Primeau, Castonguay, Heinimann; Asselin, A. Montandon, Kyparissis; Rimann, Ducret, Vouillamoz; Fellay, Privet, Abreu. Entraîneur: Dany Gelinas.
Ajoie: Aebi; Ryser, Pouilly; Birbaum, Dotti; Casserini, Hauert; Arnold, Prysi; Hazen, Devos, Schmutz; Staiger, Privet, Joggi; Huber, Frossard, Muller; Macquat, Mäder, Schmid. Entraîneur: Gary Sheehan.
Notes: Sierre sans Impose, Massimino (blessés), Bernazzi, Vouardoux (surnuméraires), Patry (avec GE Servette).

Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

swiss leagueHockey: les frangins Privet se lancent des paris lors des confrontations Sierre-AjoieHockey: les frangins Privet se lancent des paris lors des confrontations Sierre-Ajoie

swiss leagueHockey: à Olten, Sierre a très mal géré les situations spécialesHockey: à Olten, Sierre a très mal géré les situations spéciales

Swiss LeagueHockey: Sierre est reçu cinq sur cinq devant son publicHockey: Sierre est reçu cinq sur cinq devant son public

Top