19.10.2019, 16:58

Mike Coppens détone au Rallye international du Valais. Le vainqueur Olivier Burri entre encore un peu plus dans l’histoire.

chargement
1/2  

c’est fini! Explosif au volant de sa Skoda Fabia R5 durant les trois jours de compétition, le Verbiérain Mike Coppens a tenu tête au maître des lieux Olivier Burri qui s’est offert un neuvième succès sur l’épreuve valaisanne. Le Jurassien, solide recordman absolu de victoires, a annoncé qu’il ne reviendrait pas. Info ou intox?

Treize ans après son dernier succès sur le Rallye international du Valais, le Jurassien Olivier Burri a signé une nouvelle victoire sur l’épreuve valaisanne. Déjà recordman du nombre de succès avant le début de cette 60e édition, il entre ainsi encore un peu plus dans l’histoire de la course en triomphant une neuvième fois. Hallucinant ! Surtout quand on sait que les deuxièmes pilotes les plus titrés, Philippe Roux le Valaisan et Robert Droogmans le Belge, s’y sont imposés à trois reprises. 

Une dixième couronne?

«Monsieur Rallye du Valais» s’en ira-t-il à la conquête d’un dixième sacre? Rien n’est moins sûr. Avant et pendant l’épreuve, ce dernier a répété que cette 60e édition serait son dernier «Valais».  Info ou intox? Réponse au prochain épisode. Lors de la publication des engagés du Rallye international du Valais millésime 2020, donc… 

A lire aussi : Ces pilotes qui ont marqué l’histoire du Rallye international du Valais

Mike Coppens extraordinaire deuxième

Olivier Burri aura dû batailler jusqu’au bout pour signer ce neuvième succès. La faute à un Mike Coppens particulièrement inspiré en cette mi-octobre qui a réussi à faire douter un Olivier Burri qui ne s’attendait certainement pas à pareille opposition. En fait, le Jurassien n’aura creusé une confortable avance que lors de la troisième et ultime journée de samedi. «C’est mon plus beau rallye. Incontestablement. Non seulement par cette place, mais aussi par l’ambiance incroyable qui règne ici», a confié le Verbiérain au terme de son pensum. 

Deuxième, Mike Coppens entre dans le cercle restreint des Valaisans qui sont montés une fois au moins sur le podium du Rallye international du Valais. Le dernier à y être parvenu se nomme Sébastien Carron. Le Vétrozain s’était imposé en 2016.

Vuistiner et Kummer au Monte-Carlo

Mike Coppens n’est pas le seul Valaisan à avoir brillé. Si Jonathan Michellod, déjà champion de Suisse junior, a fait honneur à son statut en dominant ses adversaires, Ismaël Vuistiner a lui régné dans le Clio R3T Alps Trophy. Lui et sa copilote Florine Kummer se sont ainsi qualifiés pour le prochain rallye Monte-Carlo auquel ils ont déjà participé il y a deux ans. «On commence la préparation maintenant tant ce sera un gros morceau. Au moins, on aura l’avantage de l’avoir déjà disputé une fois. Mais cette fois, on veut aller au bout et voir le port de Monaco», sourit le pilote qui avait été contraint à l’abandon en 2017. Aurélien Devanthéry, deuxième pilote valaisan le plus rapide,termine au 13e rang général. Il remporte aussi le Trophée Michellin Suisse sur l’épreuve valaisanne mais le général de ce trophée revient à Sébastien Berner, 17e ce week-end. 

En savoir plus : Les résultats ici!

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

MotocyclismeMoto2 – GP de Valence: Thomas Lüthi termine sa saison sur une 2e placeMoto2 – GP de Valence: Thomas Lüthi termine sa saison sur une 2e place

Thomas Lüthi termine 2e à Valence

Thomas Lüthi a pris la seconde place du Grand Prix de Valence dimanche, derrière Brad Binder. Le Bernois termine...

  17.11.2019 14:18

AutomobilismeEnvironnement: la Formule 1 vise zéro émission de CO2 en 2030Environnement: la Formule 1 vise zéro émission de CO2 en 2030

ExploitFormule 1: Lewis Hamilton champion du monde pour la sixième foisFormule 1: Lewis Hamilton champion du monde pour la sixième fois

ratéMoto –  GP de Malaisie: Tom Lüthi 3e à Sepang, Alex Marquez remporte le titre mondialMoto –  GP de Malaisie: Tom Lüthi 3e à Sepang, Alex Marquez remporte le titre mondial

AutomobilismeFormule1 – GP des USA: Valtteri Bottas, pilote Mercedes, en pole positionFormule1 – GP des USA: Valtteri Bottas, pilote Mercedes, en pole position

Top