11.09.2019, 10:34

Le Valais va se doter d’un Plan climat

chargement
Le Grand Conseil a accepté le postulat "Pour un Plan climat valaisan" déposé par Céline Dessimoz (Les Verts).

Grand Conseil Le Grand Conseil valaisan a accepté une demande des Verts visant, notamment, à fixer des objectifs cantonaux en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Il a aussi accepté un postulat du PLR demandant que la compensation carbone se fasse en Valais.

Le Grand Conseil valaisan a très largement accepté (98 à 18) un postulat déposé par Céline Dessimoz pour Les Verts demandant la mise en place d’un Plan climat en Valais. Seule l’UDC a dit non.

A lire aussi: Les Verts proposent un Plan climat valaisan

Le texte accepté demande que le Conseil d’Etat établisse un Plan climat valaisan. «Ce plan doit être un instrument de coordination des politiques cantonales avec une approche transversale de la protection du climat. Le plan devra également fixer des objectifs précis quant à la diminution d’émissions de gaz à effet de serre à atteindre.»

Le Conseil d’Etat a, lui aussi, accepté cette demande. Le Gouvernement cantonal fait remarquer que «le changement climatique est souvent considéré uniquement comme un problème environnemental, alors qu’il impacte tous les secteurs du développement. L’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques revêtent dès lors une implication large.»

Dans une réponse écrite, il déclare que la démarche visant à créer un Plan climat valaisan est déjà en cours et que les éventuels besoins financiers seront discutés dans le cadre du budget 2021 de l’Etat du Valais.

Une compensation carbone en Valais

Le Grand Conseil a également accepté, contre l’avis de l’UDC ici aussi, un postulat du PLR de mettre en place un système de compensation carbone en Valais. «Lorsqu'on prend l'avion, par exemple, il est possible de compenser ses émissions de CO2. La plupart du temps la compensation est réalisée par le soutien à des projets situés à l'étranger», explique les libéraux-radicaux dans leur texte. Ils demandent donc «de créer une plateforme internet» permettant d’effectuer cette compensation directement en Valais.

Le dossier de la compensation carbone passe entre les mains du Conseil d’Etat qui doit donner une réponse.  


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

Top