11.11.2019, 17:30

Valais: un nouvel écrin et un robot pour servir les fromages du val d’Illiez

chargement
Le président de la Promovi, Laurent Ecoeur et le fromager responsable Gregory Gex-Fabry prennent symboliquement possession des premiers fromages dans la nouvelle cave d'affinage de La Cavagne. Devant le robot qui prendra le relais dès demain.

Agriculture La Cavagne s’enrichit d’une nouvelle cave d’affinage et d’un espace visiteurs plus accueillant à Troistorrents. Les premiers fromages rentrés ce lundi seront pris en charge par un robot.

Vitrine privilégiée des produits du terroir du val d’Illiez, La Cavagne finit sa mue. Douze ans après son ouverture à l’entrée de Troistorrents, cet espace de promotion unique abrite désormais une cave d’affinage ultramoderne et est en passe de proposer à ses hôtes un espace accueil entièrement repensé.

A lire aussi: La Cavagne: début des travaux de la future cave d’affinage de la Vallée d’Illiez

«Notre groupement s’est associé à la coopérative Promovi pour mener à bien ce projet d’envergure», s’est réjoui ce lundi le président de La Cavagne, Jean Christe. Véritable moteur de ce dossier et président de la Société coopérative de promotion et de vente des produits agricoles du val d’Illiez (Promovi), Laurent Ecœur partage l’enthousiasme de son alter ego de La Cavagne. «Grâce au soutien de la Confédération, du canton du Valais et des communes de Troistorrents, Val-d’Illiez et Champéry, nous avons pu mener à bien la construction d’une cave d’affinage automatisée destinée à abriter les 18 000 pièces fabriquées dans les alpages de la région qui vont bien sûr garder leur autonomie de fabrication. Histoire de préserver la spécificité de chaque fromage.»

Un investissement de 3 millions

Au final, ce sont 3 millions de francs – subventionnés pour moitié – qui ont pu être investis dans cette réalisation rendue possible grâce au Projet de développement régional (PDR). D’une capacité de 80 tonnes ou 18 000 meules de raclette, la cave actuellement en voie de finition va permettre de rassembler les producteurs de la vallée et «de les décharger des tâches fastidieuses de l’affinage». Dans un premier temps, ce sont cinq producteurs de la vallée qui affineront leurs fromages dans la cave. «Ce qui représente 1200 à 1500 meules, soit 6 à 7,5 tonnes», détaille Gregory Gex-Fabry, fromager responsable. Mais la perspective à moyen terme est d’encaver sur le site la majorité de la production de la vallée et de faire bénéficier l’ensemble de la production «d’un climat optimal et d’installations à la pointe de la technologie».

La nouvelle installation est en effet équipée d’un robot de soins entièrement automatique «afin de gagner en efficacité, régularité et homogénéité. La mise en service de notre cave de vieillissement permettra également la production de fromages mûris plusieurs mois», explique Laurent Ecœur.

La cave d’affinage du val d’Illiez est donc opérationnelle dès ce 11 novembre. Suivra l’ouverture de l’espace d’accueil de La Cavagne début décembre 2019. Des améliorations indéniables pour un espace qui avait décroché le prix Montagne 2014 du Groupement suisse pour les régions de montagne. A l’image d’une demi-douzaine d’autres producteurs chablaisiens, l’alpage de Champsot a choisi d’encaver sa production estivale dans l’une des deux chambres de la nouvelle structure de Troistorrents. «L’affinage est une étape importante mais fastidieuse. Confier cette opération aux responsables de la Promovi va passablement soulager notre emploi du temps», explique Isabelle Dubosson, nouvelle fromagère de l’alpage de Champsot dont la production truste les distinctions.

A lire aussi: Valais: un mérite agricole pour récompenser un sacré esprit de famille

 


Résumé du jour

Ne ratez plus rien de l'actualité locale !

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez chaque soir toutes les infos essentielles de la journée!

Recevez chaque soir les infos essentielles de la journée !

À lire aussi...

CinémaCinéma: les sorties de la semaine à ne pas raterCinéma: les sorties de la semaine à ne pas rater

Cinéma: les sorties de la semaine

Les salles obscures vous proposent quelques perles cinématographiques à ne pas manquer en ce début décembre.

  10.12.2019 23:59
Premium

PLRFlorian Piasenta pour succéder à René ConstantinFlorian Piasenta pour succéder à René Constantin

JusticeYves Allegro condamné à deux ans de prison avec sursis pour contrainte sexuelleYves Allegro condamné à deux ans de prison avec sursis pour contrainte sexuelle

TourismeLe budget de Valais/Wallis Promotion divise le ParlementLe budget de Valais/Wallis Promotion divise le Parlement

NouveauUn bracelet contre les violences domestiques en Valais?Un bracelet contre les violences domestiques en Valais?

Top